Demande renseignements (sans engagement)

La Formation Professionnelle Continue.

Dans le cadre de la formation professionnelle continue, Praxisa accompagne tout candidat dans la prise en charge de sa formation. Assistance administrative et juridique, convention bi ou tripartite, convention de stage, nous mettons tout en œuvre pour faciliter vos démarches et que vous commenciez le plus rapidement possible votre formation.

Pour la prise en charge des formations, dans le cadre du CPF ou du CIF, Praxisa travaille déjà avec ces organismes :

Le Compte Personnel d'Activité (CPA)

Il regroupe :

- le CPF : compte personnel de formation,

- le CEC : compte d'engagement citoyen,

- le C3P : compte personnel, de prévention, de la pénibilité.

Il concerne tous les actifs à partir de 16 ans (15 ans pour les apprentis) et est valable tout au long de sa vie.

Il permet à chaque salarié de réunir ou d'accéder à tous les droits acquis tout au long de sa carrière, tant en matière de formation, de chômage ou de pénibilité.

La personne peut bénéficier de formation gratuite en acquérant 48 heures par an avec un maximum de 400 heures.

Objectifs :

- renforcer l'autonomie de chaque actif dans la maîtrise de son parcours professionnel, 

- améliorer la qualification professionnelle,

- accompagnement gratuit pour prise de connaissance de ses droits, définir le projet professionnel ou monter un dossier de formation. Aider par un conseiller en évolution professionnel.

Espace personnel :

- décrire son parcours,

- inscrire ses différentes expériences professionnelles, ses activités extra-professionnelles (limitées à 10 activités et pour une même période pas plus de 3 activités) et compétences (niveau demandé).

Il sera proposé un choix de métiers en rapport avec le profil ou compatible avec les traits de personnalités (établit selon le test de Goldberg, le Big 5) ou de nouvelles pistes classées et signalées par des émoticônes.

Mémo sur le CPF, le CEC et le C3P :

- le CPF : crédité automatiquement en heures de formation. 12 heures par an, maximum 150 heures.

- Le CEC : activités de bénévolat ou de volontariat. Elles permettent l'acquisition d'heures de formation sur le CPF au nombre de 20 heures par an, maximum 60 heures.

- Le C3P : compte alimenté en points sur déclaration d'exposition à l'un des facteurs de risque de pénibilité. Une année d'exposition est égale à 4 points, 8 points si exposition à plusieurs facteurs. Les points sont plafonnés à 100 pour l'ensemble de sa carrière.

 

Utilisation des points :

- augmenter ses droits de formation, 4 points peuvent être convertis en 100 heures de formation dans le CPF,

- travail à temps partiel à partir de 55 ans en recevant un complément de rémunération,

- partir en retraite anticipée.

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Que devient le DIF (Droit Individuel à la Formation) ?

Le DIF (Droit Individuel à la Formation) a pris fin au 31 décembre 2014. Depuis le 1er janvier 2015, le compte personnel de formation vous permet d'utiliser les heures acquises au titre du DIF et non consommées au 31 décembre 2014. Ces heures restent utilisables jusqu'au 31 décembre 2020.

Qui peut bénéficier du CPF ?

Le CPF s'adresse à toute personne de 16 ans et plus (dès 15 ans pour les jeunes ayant signé un contrat d'apprentissage). Il est fermé lorsque la personne est admise à faire valoir ses droits à la retraite. Pour acquérir des heures, il faut être ou avoir été salarié du secteur privé ou agricole. Les heures sont inscrites automatiquement dans le compte d'heures et c'est vous qui disposez de ce crédit d'heures, quelque soit votre situation (salarié ou à la recherche d'un emploi). Ces heures ne sont jamais perdues. Même si votre situation change (changement d'employeur ou perte d'emploi).

Comment acquiert-on des heures de CPF ?

Le nombre d'heures est fonction de la durée du temps de travail. À plein temps, ce sont 24 heures par an les cinq premières années, puis 12 heures par an les deux ans et demi suivants. À temps partiel, le nombre d'heures est calculé pour une année complète de présence, en proportion de votre temps de travail.

Qui détermine les formations accessibles au CPF ?

Seuls les organismes habilités à cet effet peuvent constituer les listes de formations éligibles au compte personnel de formation. Il s'agit notamment des partenaires sociaux des branches professionnelles réunis au sein de certaines instances (Commission paritaire nationale de l'emploi - CNPE) et des partenaires sociaux, nationaux réunis au sein du Copanef et régionaux réunis au sein du Coparef. Dans la pratique, les prises en charge dans le cadre du CPF restent étudiées au cas par cas.

Sur le libre choix de la formation ?

Seules certaines informations peuvent être suivies dans le cadre du CPF. Ces formations doivent appartenir à des catégories précises (formation qualifiante, accompagnement vu, acquisition du socle de connaissances et de compétences, etc.) figurant sur une liste de formations éligibles. Dans la pratique, les prises en charge dans le cadre du CPF restent étudiées au cas par cas.

Pour demander des heures de formation ?

Si la formation se déroule sur le temps de travail, vous devez impérativement déposer une demande de formation auprès de votre employeur. Il vous donnera sa réponse sur la période de formation et en fonction du type de formation et sur son contenu.

Si la formation se déroule hors du temps de travail, vous pouvez utiliser les heures de votre compte personnel de formation sans en informer votre employeur. Dans ce cas, vous pouvez faire valider votre demande de formation par un conseiller en évolution professionnelle (opérateur CEP), de préférence un FONGECIF si vous êtes salarié ou de l'APEC si vous êtes cadre.

Et en cas de licenciement ?

En cas de licenciement, vous conservez les heures portées au crédit de votre compte. Vous pouvez les utiliser pour suivre une formation, que vous soyez ou non indemnisé(e) par Pôle Emploi. Si vous avez adhéré à un contrat de sécurisation professionnelle (CSP), vous pouvez aussi utiliser ces heures.