Une formation pratique pour vous aider à construire votre propre approche thérapeutique.

Objectifs :

En tant que futur psychopraticien, vous vous posez certainement des questions sur la manière de mettre en oeuvre votre pratique thérapeutique.

L'objectif du Parcours de Compétences Pratiques est de vous initier à différentes techniques parmi celles exercées le plus fréquemment par les professionnels du soin psychique.

Fonctionnement :

Un parcours personnalisé, fondé sur l'accompagnement et l'échange.

Choisissez cinq pratiques thérapeutiques parmi celles proposées. Étudiez chacune d'elle de manière à apprendre les principes directeurs de chaque démarche thérapeutique, son histoire, sa méthodologie, son fonctionnement. Terminez par un travail d'échanges avec votre professeur, autour de l'étude d'un cas pratique.

Bénéfices :

Gain de temps et d’argent : la certitude de faire le bon choix !

En tant que futur psychopraticien, il vous est indispensable d’acquérir une ou plusieurs techniques avant de vous lancer dans votre métier. Mais comment s’y retrouver parmi les nombreuses propositions ? Les formations techniques coûtent souvent très chers, il ne faut donc pas se tromper. Ce parcours est une première étape pour vous aider à évaluer celle qui vous correspond le mieux.

En étudiant les différentes compétences techniques proposées à l’intérieur de ce PCP, vous vous dispensez de consulter de nombreux ouvrages en rapport avec ces techniques (des ouvrages nécessaires, mais souvent chers). De plus, au lieu de vous engager dans une formation technique qui pourrait, après coup, ne pas vous convenir, vous prenez le temps de l'étudier en détail. Vous terminez votre travail par une étude de cas supervisé par votre professeur.


A.C.P.

 Approche Centrée sur la Personne  :

thérapie verbale se focalisant sur la personne et non sur le symptôme pour lequel elle vient consulter. Le "client" est amené à jouer un rôle actif dans sa recherche de mieux-être. Cette position centrale à l'intérieur du processus thérapeutique lui permet d'exprimer tout son potentiel inné d’épanouissement. Le thérapeute est, pour sa part, dans la neutralité (ne pas juger, ne rien imposer) et la compréhension empathique (savoir se mettre à la place du client).

 

A.C.T.

Acceptance & Commitment Therapy (la thérapie par l'acceptation et l'engagement) part du postulat suivant : il est inutile de dépenser de l'énergie inutilement à combattre ce que nous ne pouvons changer, tentons plutôt d'agir là où c'est possible en nous rapprochant de ce qui compte le plus dans notre vie.

L’ACT propose au patient d'apprendre à mettre de la distance avec ses pensées douloureuses. Elle l'aide à augmenter sa flexibilité mentale en acceptant, d'une part de ne plus s'épuiser dans des combats inutiles, et d'autre part, de favoriser son engagement dans des actions qui contribuent à la construction d'une vie riche et pleine de sens.

Art-Thérapie.

Art et thérapie sont les deux versants d’un même processus : celui qui consiste à apporter du bien-être. De tout temps, l’art a constitué un mode d’expression propre à fouiller le tréfonds de l’âme et transcender le quotidien. Le peintre, le danseur, le sculpteur, tous s’évertuent à se dépasser pour livrer ce qui constitue leur idiosyncrasie, ce qui leur appartient en propre, y compris parfois la partie la plus sombre et la plus dérangée d’eux-mêmes.

Quoi de plus naturel que de considérer la démarche artistique comme une méthode de soins ? Pour autant, peut-elle constituer une véritable démarche thérapeutique ? C’est ce que nous vous proposons d’examiner.


E.M.D.R.

Eye Movement Sesensitization and Reprocessing : traitement post traumatique développé par la psychologue américaine Francine Shapiro. L’E.M.D.R. est une technique (généralement, un cadencement oculaire de droite à gauche) utilisée pour permettre de dissocier physiologiquement l’émotion et le souvenir.

La désensibilisation progressive consiste à mieux s’attaquer aux souvenirs douloureux et à "reformater"  les émotions qui y sont rattachées en les désactivant dans un premier temps et en y associant une émotion plus positive.

Gestalt-thérapie.

La Gestalt-thérapie est une technique thérapeutique qui considère l'être humain dans sa globalité : pour parvenir à se réaliser pleinement, il est primordial d'avoir une vision globale de notre fonctionnement. Par ailleurs, il est également important d'avoir une vision claire de notre environnement car nous aurons ainsi plus de facilité pour agir sur lui. La Gestalt-thérapie prône également un contact sincère avec autrui car c'est la meilleure voie pour aller à la rencontre de notre vrai "moi".

La Gestalt-thérapie utilise le corps comme outil privilégié pour revivre l’intégralité des émotions et des sensations associées à un événement traumatique. Ce faisant, elle nous permet de prendre conscience des nœuds qui se sont produits dans notre développement, notamment ceux de l’enfance.

Hypnose.

L’hypnose : un état modifié de conscience (EMC) qui s’accompagne d’un changement de rythme cérébral.

Pour Milton Erickson, l’hypnose désigne un état dans lequel on cherche à plonger le sujet afin de le faire basculer dans un autre mode de pensée : ses modes de pensée habituels et les nécessaires limitations qui les accompagnent sont suspendus le temps de la séance. On accède ainsi à un autre niveau de fonctionnement, le niveau inconscient qui se caractérise par des mécanismes mentaux différents (le patient expérimente un niveau de conscience différent de ce qu’il vit habituellement au quotidien). L’individu a aussi accès à des ressources psychiques plus nombreuses et plus variées (ces ressources relient l’individu à ce qu'il éprouve de plus intime au fond de son être).


Kinésiologie.

Kinésiologie : technique thérapeutique psycho-corporelle. La kinésiologie vise à favoriser un état d’équilibre et de bien-être physique, mental, émotionnel et social. Elle utilise un outil privilégié : le test musculaire. La kinésiologie considère en effet que le tonus musculaire reflète nos états d'équilibre ou de déséquilibre intérieur.

Le test va consister à apprécier les subtiles modifications du tonus musculaire afin de mettre en évidence les perturbations chez le patient.

Les différentes méthodes utilisées en  kinésiologie vont permettre de libérer l'individu de toute tension perturbatrice et l'aider à retrouver ainsi l'énergie vitale qui le caractérise.

Mindfulness.

La méditation de pleine conscience (Mindfulness en anglais) : une méthode d’exploration de soi qui permet d’améliorer le seuil de tolérance de ses états émotionnels négatifs en observant ce qui se passe à l’intérieur et autour de soi, dans le moment présent : sensations corporelles, flot de pensées, sons, odeurs, etc.

Cette observation doit se faire sans filtre (l’individu accepte ce qui se présente à lui sans a priori, sans biais cognitif), sans jugement (l’individu ne décide pas si ses pensées se situent sur un versant positif ou négatif) et sans attendre quoi que ce soit de précis. La Mindfulness permet ainsi de mieux supporter ses états de tristesse, de stress, d’anxiété, etc.

T.C.C.

Thérapies Cognitivo-comportementales : techniques de soins psychiques qui permettent d'agir favorablement à la fois sur les pensées (le cognitif) et sur le comportement. Validées du point de vue scientifique, les TCC s'attaquent aux idées négatives induisant des comportements dits "inadaptés" et menant à l’état dépressif en les remplaçant par des conduites plus conformes à la réalité (processus cognitif). Les TCC privilégient la correction des symptômes à la compréhension de leur cause, sans toutefois s’y désintéresser. Pour ce faire, elles s’appuient sur une relation thérapeutique de collaboration.



1. Composez votre parcours :

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

2. Réglez l'acompte de votre parcours :

PAIEMENT DU PARCOURS DE COMPÉTENCES PRATIQUES

Composez votre propre parcours en assemblant 5 techniques à étudier.

Prix total de la version PDF numérique : 490,00 €

Prix total de la version "papier" : 670,00 €

147,00 €

  • Disponible
  • 1 à 3 jours de délai de livraison1